Principe de fonctionnement

Le soleil émet de la lumière visible et de la lumière invisible. Le spectre de la lumière visible est perceptible pour l’œil humain lorsque la lumière blanche passe au travers d’un prisme en verre. Dans le même temps, la lumière est aussi constituée d’un rayonnement invisible à nos yeux, compris dans la gamme des longueurs d’ondes électromagnétiques des infrarouges et des UV-A.




La lumière du soleil est indispensable à la croissance des végétaux. Mais si ces derniers restent exposés au soleil après la fin de leur maturation, l’effet de la lumière s’inverse et accélère le processus de décomposition moléculaire. Le verre violet MIRON agit comme un filtre naturel qui laisse passer les rayons de la lumière solaire qui protègent et améliorent la qualité des substances sensibles et de haute qualité.

Il existe aujourd’hui toute une gamme de matériaux d’emballage dont un grand nombre laisse passer la lumière visible. Les schémas suivants illustrent le passage de la lumière à travers différents matériaux :




Le verre violet MIRON bloque l’ensemble du spectre de la lumière visible, à l’exception du violet. Par ailleurs, il laisse passer une certaine partie du domaine spectral des rayons UV-A et infrarouges. Cette combinaison unique offre une protection optimale contre le processus du vieillissement provoqué par la lumière visible, et permet par conséquent d’augmenter la durée de vie et l’efficacité des produits.

Afin de démontrer ces avantages, MIRON Violettglas AG a mené une série de tests en interne ainsi qu’en coopération avec des organismes scientifiques. Biophotonique atteste elle aussi du principe de fonctionnement.