Mèthodes de test

Ces dernières années, plusieurs tests scientifiques ont été menés avec de l’huile d’amande, de la spiruline, de l’eau de rose, de l’eau potable, de l’huile d’olive, des céréales, du miel, divers fruits ainsi que d’autres substances, en vue de déterminer l’effet protecteur du verre violet MIRON. Vous trouverez dans ce qui suit quelques exemples des méthodes de tests employées :

Depuis 2008, MIRON Violettglas AG réalise, en collaboration avec plusieurs apiculteurs allemands, différentes études d’analyse qualitative (dynamolyse capillaire ou morphographie) sur du miel conservé dans du verre violet MIRON. Ces analyses se concentrent principalement sur l’inhibine (substance qui inhibe la croissance bactérienne) et l’arôme du miel. Les études montrent clairement que les composants du miel conservé dans un bocal en verre violet MIRON ne se dégradent pas et, qu’au contraire, le goût, l’odeur, la couleur, la structure et les enzymes du miel se conservent beaucoup mieux que dans tous les autres pots connus et utilisés jusqu’à ce jour.